Tourisme Ouest Var
Skip Navigation LinksVar-Loc > Tourisme > Sanary > Portissol et ses plages
Le 22. octobre 2014 à 21h24

Sanary   Portissol et ses plages

Le quartier de Portissol, c’est la partie ouest de Sanary, c’est surtout un quartier résidentiel très prisé entre le centre de Sanary et la plage du Lido aux portes de Bandol. Sa grande plage de sable un lieu de baignade privilégié avec son restaurant les pieds dans l’eau.

Certains considèrent la plage de Portissol comme l’une des plus belles de Sanary. Il est vrai que sa situation est exceptionnelle. Enfermée dans une petite baie, à quelque centaines de mètres du port, elle possède une belle étendue de sable fin et une zone rocheuse à chaque extrémité. Orientée ouest/sud-ouest, elle devient même un spot prisé des surfers les jours de Mistral. Son fond est aussi en sable avec une dénivellation régulière de 0 à moins 4 mètres. Depuis plusieurs année, la qualité de ses eaux est constante et de bonne qualité (A). Elle est entourée de plusieurs autres petites plages et criques, moins agréables et aussi moins fréquentées

Portissol pratique


Juste au-dessus de la plage de Portissol, le petit parking de 50 places est vite saturé l’été. Heureusement les parkings du centre-ville (les Picotières, Médiathèque) ne sont qu’à 900 mètres. La plage elle-même est accessible pour les personnes à mobilité réduite. Elle est équipée de douches, d’un WC, de son poste de secours de mi-juin à mi-septembre et est surveillée pendant cette période. Ici les fonds marins sont remarquables, ce qui attire immanquablement les plongeurs. C’est d’ailleurs une des activités proposées l’été avec le ‘Sentier sous-marin’, une promenade originale, sous l’eau et encadrée. Equipé de palmes et tuba, on y découvre un littoral et ses fonds d’une autre façon. C’est sympa et accessible à tous. Enfin, la cerise, je dirais même les cerises sur le gâteau, ce sont les deux restaurants de la plage. Le Bard’O est au centre et organise des soirées musicales avec DJ. Sa carte est plutôt typique d’un bord de mer méditerranéen. L’autre restaurant, O’Petit Monde, est à l’extrémité est de la plage (à gauche lorsqu’on regarde la mer) et propose des spécialités italiennes.
Les autres plages sont plutôt des criques et sont autour de la Pointe de la Cride, exepté la petite plage privée à l’extrémité ouest de la plage de Portissol, avec ses matelas et ses jeux. La plage de la Cride bénéficie du parking de la pointe, mais elle est peu accessible et en galets. Il y a ensuite la crique de Ressac, vraiment petite, la plage de Roc Amour, petite et à l’accès dangereux et enfin la plage de Beaucours, que l’on remarque en bas d’un pont lorsque l’on prend la route du bord de mer en venant de Bandol. Elle se situe dans le quartier de Beaucours entre les pointes de la Tourette et de la Cride. C’est la plus grande des ‘petites’, avec un mélange de sable et de galets, mais il est impossible l’été de pouvoir s’y garer à proximité. Son intérêt est de se trouver pas loin de campings.

Mais revenons à notre quartier et sa grande plage, car on y trouve quelques perles, comme l’hôtel-restaurant du Mas de la Frigoulette. Longtemps tenu par un sanaryen, il est choyé par les amateurs de plongée, car situé à mi-chemin du port et de la plage de Portissol. Ses indéniables atouts sont sa terrasse ombragée et ses multiples bungalows en dur, qui lui donnent son aspect de résidence de vacance.

Venir à Sanary, c’est déjà un bonheur, mais séjourner et profiter de Portissol, c’est sans aucun doute la garantie d’un séjour inoubliable.

PH, le 22 octobre 2014

Plus d'infos:

Autres photos:

Le Bard'O O'Petit Monde