Tourisme Ouest Var
Skip Navigation LinksVar-Loc > Tourisme > La Seyne sur Mer > La plage de Fabregas, entre ville et colline
Le 10. juillet 2015 à 09h04

La Seyne   La plage de Fabregas, entre ville et colline

Entourée de pinède, à l’écart de l’effervescence estivale, la plage de Fabrégas est un petit paradis, avec ses habitués, ses restaurants et son sable noir.

La plage de Fabrégas est étonnante. Située dans un environnement agréable, à l’abri du vent, entre la grande plage des Sablettes et la forêt de Janas, elle est à part et isolée de la frénésie estivale. Son sable noir rajoute encore à son originalité, comme sa situation géographique. On ne passe pas devant, on y vient exprès, ce qui fait qu’elle n’est pas surpeuplée même l’été. Par la situation de la plage en contrebas d’une route sans passage (le parking est plus haut), les familles avec enfants se sentent en sécurité. L’ambiance qui y règne est particulière comme dans un petit village ou sur une ile.

De nombreux atouts


A Fabregas tout est là pour accueillir le touriste dans de bonnes conditions. Elle a son poste de secours, un grand parking gratuit à proximité (au rond-point qui part d’un côté vers le massif forestier - accès fermé aux véhicules du 15 juin au 15 septembre – et de l’autre côté vers la plage de la Verne et les quartiers résidentiels), deux restaurants de plage façon paillote tout en bois, un restaurant haut de gamme face à la Plage (Chez Julia et Daniel), un ponton pour amarrer son bateau (petit) et la possibilité de louer un kayak. Il y a aussi l’école de plongée et un centre de vacances à proximité. Par contre, il n’y a pas d’hôtel ni de camping, à moins de s’éloigner vers les Sablettes ou dans Janas (Camping Buffalo).

Une restauration de qualité et variée


Anciennement chez Daniel, du nom de son créateur, ce restaurant était prisé des ‘cadres’ du chantier de La Seyne. Quand on voulait amener quelqu’un d’important à déjeuner pour discuter affaires dans de bonnes conditions, c’était là qu’il fallait venir manger du poisson ou la bouillabaisse. Depuis, Daniel a passé la main à sa fille Julia et le restaurant s’appelle : Chez Julia et Daniel. Il a gardé sa carte et son décor des années 80. C’est toujours le restaurant chic de Fabregas avec l’accueil chaleureux propre à Daniel, mais son intérieur a peut-être un peu trop vieilli…
A côté, sur la plage, il y a le Cabanon. Carte simple mais recherchée, c’est le refuge des ‘fabregasiens’. Sur une terrasse en bois en hauteur face à la mer, les ‘indéracinables’ apprécient la tranquillité des lieux et ses soirées musicales du jeudi. C’est vrai qu’il est agréable et participe au dépaysement que l’on ressent dans cet endroit que l’on imagine de l’autre côté de l’océan. Il y a aussi la Payotte, dans le même esprit. Enfin, un peu plus haut, la pizzeria Chez Didier propose aussi une cuisine traditionnelle et une grande terrasse ombragée.
Ce petit bout du monde un peu sauvage a ses adeptes et c’est logique. Ils n'ont qu'une seule peur, que trop de monde y vienne et trouble ainsi l’équilibre et la tranquillité des lieux.

, le 10 juillet 2015

Autres photos:

La plage vue de la terrasse du Cabanon
La plage vue de la terrasse du Cabanon